Ouvrier Professionnel en Écoconstruction (OPEC)

Titre de niveau 3 européen – niveau V français – créé par la Fédération Écoconstruire, la fédération nationale des organismes de formation professionnelle à l’écoconstruction
Inscrit au RNCP (Code 34799) – voir fiche RNCP – formacode 22250.

Date, durée, lieu

Prochaine session de formation : du 25 janvier 2021 au 08 octobre 2021
Lieu : MFR du Val d’Erdre – 551 rue d’Anjou, 44440 Riaillé – voir le site
Durée : 727 h en centre + 469 h en stage. Total de 1196 h

Il est possible de suivre un parcours de formation partiel et individualisé ainsi que de valider des blocs de compétences certifiants (voir tableau ci-dessous). La certification est également accessible par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Pour tout renseignement, contacter la MFR du Val d’Erdre.

Durée totale : 1196 h

Durée en centre : 727 h

Durée en stage : 469 h

Lieu : MFR du Val d’Erdre – 551 rue d’Anjou, 44440 Riaillé – voir le site

Coût : 10 178 €

Plaquette de formation

Référentiel de certification

 

Publics et pré-requis

Tous publics, salariés, demandeurs d’emploi, artisans, professionnels du bâtiment, personnes en reconversion professionnelle, travailleurs en situation de handicap

Pré-requis :

  • Aptitude au travail manuel
  • Maîtrise des compétences de base
  • Posséder des bases dans un métier du bâtiment.
  • Être sensibilisé à l’écoconstruction.
  • Avoir un projet professionnel en lien avec l’écoconstruction.

Objectif de la formation

Acquérir les connaissances et les compétences techniques en écoconstruction pour exécuter des travaux neufs et en réhabilitation sur de l’habitat individuel ou du petit collectif.

Le stagiaire sait proposer une vision globale du bâti. Il procède à l’évaluation et la mise en oeuvre de systèmes constructifs appropriés pour la réalisation des ouvrages de fondation, dalle, mur, isolation, parement et enduit de finition. Il fait le choix d’utiliser des matériaux alternatifs durables et locaux qui consomment peu d’énergie grise à leur fabrication. Il respecte la réglementation thermique en vigueur.

 

Blocs de compétence certifiants

Le titre est composé de trois blocs de compétences certifiant :

Activités /

Blocs de compétences

Compétences

Activité 1

RNCP34799BC01

Construire une charpente et une ossature bois afin d’accueillir un remplissage en matériaux bio et géosourcés et/ou non industrialisés s’inscrivant dans une démarche de construction durable.

– Fabriquer des éléments en ossature bois type ossature-plateforme et ossature pour béton allégé (terre-paille ou chaux-chanvre) et bottes de paille afin de s’inscrire dans une démarche de construction durable.

– Implanter un bâtiment à ossature bois afin de répondre aux exigences bioclimatiques et du DTU 31-2.

– Réaliser un solivage avec plancher bois pour un bâtiment bioclimatique afin de s’inscrire dans une démarche de construction durable.

– Réaliser une charpente simple en bois (pannes sur mur pignon et chevrons) afin d’accueillir des matériaux bio ou géosourcés et la couverture. 

Activité 2

RNCP34799BC02

Maçonner en matériaux géosourcé, biosourcés et/ou non industrialisés afin de bâtir un mur ou une cloison à faible impact environnemental.

– Identifier les conditions préalables et étapes de réalisation des différentes fondations et drains périphériques pour assurer la qualité et la pérennité de l’ouvrage bioclimatique.

– Réaliser, reprendre un hérisson, une dalle isolante, une chape en traitant les ponts thermiques afin de créer un support de sol ou de finition conforme aux attentes du commanditaire de l’ouvrage.

– Identifier les matériaux et réaliser les dosages pour maçonner en terre crue et bâtir un mur ou une cloison à faible impact environnemental.

– Réaliser une maçonnerie terre crue afin de bâtir un mur ou une cloison à faible impact environnemental.

– Mettre en œuvre une maçonnerie en petits éléments hors pierre pour bâtir un mur ou une cloison à faible impact environnemental.

– Mettre en œuvre une maçonnerie en pierre pour bâtir un mur ou une cloison à faible impact environnemental.

Activité 3

RNCP34799BC03

Isoler avec des matériaux biosourcés et géosourcés en vrac, manufacturés, bétons, enduits allégés, enduits et parements afin d’assurer une performance répondant aux exigences bioclimatiques et à faible impact environnemental.

– Préparer le support afin d’isoler avec des matériaux biosourcés.

– Appliquer des matériaux isolant en vrac (combles perdus) pour assurer une performance environnementale répondant aux exigences bioclimatiques.     

– Injecter des matériaux isolant en vrac (caissons) pour assurer une performance environnementale répondant aux exigences bioclimatiques.     

– Poser des panneaux isolants manufacturés pour assurer une performance environnementale répondant aux exigences bioclimatiques.     

– Préparer différents supports afin d’appliquer des bétons et enduits allégés.

– Fabriquer  un coffrage afin de bancher des bétons en matériaux bio et/ou géosourcés et de réaliser une correction thermique.

– Préparer  des mélanges allégés afin de bancher des bétons en matériaux bio et/ou géosourcés et de réaliser une correction thermique.

– Remplir un banchage pour réaliser un mur, une cloison ou un doublage à faible impact environnemental et réaliser une correction thermique.

– Projeter   des mélanges allégés par procédé manuel et/ou mécanisé pour réaliser un mur, une cloison ou un doublage à faible impact environnemental et réaliser une correction thermique.

– Maçonner des briques biosourcées afin de réaliser un mur ou une cloison à faible impact environnemental.

– S’approvisionner en bottes de paille afin de préparer un chantier.

– Préparer des bottes de paille afin de remplir l’ossature d’un ouvrage.

– Réaliser des supports de liaison (entre bottes et structure bois, menuiserie) afin de répondre aux règles professionnelles de construction paille et d’assurer l’étanchéité à l’air.

– Mettre en œuvre des bottes de paille pour réaliser un ouvrage dans le respect des règles professionnelles de construction paille.

– Préparer des surfaces pour les opérations de parement.   

– Préparer des supports et des matières pour appliquer des enduits à base de matériaux bio et géosourcés.  

– Produire et tester des mélanges à base de matériaux bio et géosourcés afin de garanti  la qualité de leur mise en œuvre. 

– Poser et dresser de l’enduit à base de matériaux bio et géosourcés pour assurer la qualité et la pérennité de l’ouvrage bioclimatique.

– Réaliser des enduits de finitions pour répondre aux attentes du commanditaire.

– Poser des plaques de parements et/ou de bardages afin de répondre aux attentes du commanditaire.

Programme détaillé

MAÇONNERIE
Techniques d’implantation, terrassement, fondations soubassements, techniques de mise en place de
dalles, chaux / chanvre, la chaux dans tous ses états, enduits.

MAÇONNERIE PIERRE
Technologie et évolution de la pierre, réalisation d’un mur en pierre, mise en oeuvre de mortier, arase, jointoiement, enduits, types d’appareillages, reconnaissance du patrimoine bâti traditionnel.

CONSTRUCTION OSSATURE BOIS/PAILLE
Mise en oeuvre de mur ossature bois, intégration d’ouverture, assemblage, contreventement, murs intérieurs, solivage, plancher, poteau poutre, bardage, étanchéité à l’air et à l’eau…
Règles de la construction ossature bois, qualités et classes des bois.
Description et mise en oeuvre des différents principes de construction paille avec ossature bois, type de paille, densité, dimension, réalisation de pré cadre pour ouverture, gestion des angles, bas de mur.
Organisation d’un chantier paille, assurance, règles professionnelles sur la paille.

TECHNIQUES DE MISE EN OEUVRE D’ENDUITS ET D’ISOLATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE
Mise en oeuvre de corps d’enduits correcteurs thermiques en terre et fibre et chaux/chanvre sur différents types de support.
Les différents isolants naturels, l’isolation par l’extérieur et ses avantages.

TECHNIQUES DE MISE EN OEUVRE D’ENDUITS DE FINITION ET CORPS D’ENDUIT EN TERRE ET EN CHAUX CHANVRE
Préparation des différents supports, les différents mélanges avec fibre sable terre chaux.
Mise en oeuvre d’enduits de finition.

TECHNIQUES DE CONSTRUCTION EN TERRE
La terre, physique des grains, propriété plastique, amendements : fibres, sable.
Mise en oeuvre des techniques : BTC, adobe, bauge, torchis, terre/paille.
Maçonnerie terre.
Organisation d’un chantier avec les différentes techniques, cas concret sur un module d’habitation.

ÉTUDE ET ANALYSE DU BÂTI
Approche écologique du bâtiment, qualités isolantes des éco-matériaux.
Repérage et analyse des désordres dans le bâtiment, la pollution électromagnétique dans l’habitat.
Permis de construire, lecture de plan, métré et devis, certification, DTU, règles professionnelles, etc.
Planification d’un chantier.
Gestion écologique de l’eau dans l’habitat, assainissement.
Sécurité et montage échafaudage.
SST (sauveteur secouriste du travail)

Méthodes pédagogiques

La formation alterne des apports théoriques, méthodologiques et des mises en situation sous la forme de projet (de construction, de rénovation) ou de réalisation de maquettes sur une plateforme pédagogique.

Des stages, des visites et des rencontres avec des professionnels mettent les apprenants en contact direct avec les spécificités réels de l’activité.

Le travail coopératif est privilégié.

Modalités d’évaluation 

Epreuves individuelles orales ou écrites en cours de formation
Epreuves individuelles pratiques en cours de formation
Epreuves individuelles orales pratiques et écrites lors d’un examen final
Réalisation d’un dossier de compétences
Evaluation des stages par les maîtres de stage 

Répartition de la notation :

Epreuves en cours de formation + Evaluation des stages = 25 % de la note finale
Épreuves pratiques et écrites finales = 50 %
Dossier de compétences + Oral final = 25 %

Coût

Les frais pédagogiques s’élèvent à 9 954 € par stagiaire.

Pour les demandeurs d’emploi, la formation peut faire l’objet d’une convention régionale, les frais pédagogiques sont alors pris en charge par la Région Pays de la Loire. 

Inscription et renseignements

Date limite d’inscription : 30 Septembre 2020 (hors délais, contacter la MRF : 44440 Riaillé, par mail mfr.riaille@mfr.asso.fr ou par téléphone au 02.40.97.80.48.).
Merci d’envoyer la fiche de pré-inscription (téléchargeable ici) accompagnée d’un CV et d’une lettre de motivation

Pour toutes informations complémentaires sur la formation vous pouvez nous contacter ou contacter la MFR du Val d’Erdre.

Numéro d’activité de prestataire de formation : 52 44 05281 44 non assujetti à la TVA