Maçon Terre Crue (MTC)

Certification de niveau 3 européen – niveau V français – créée par Noria et Compagnie
Inscrit au RNCP (code 31908) 9 blocs de compétences certifiants

Date, durée, lieu

Prochaine session de formation : du 08 mars 2021 au 05 novembre 2021

Lieu : 7 rue de la Vilaine à Saint-Nicolas-de-Redon (44460)

Durée : 805 h en centre + 315 h en stage en entreprise. Total de 1120 h.

Il est possible de suivre un parcours de formation partiel et individualisé ainsi que de valider des blocs de compétences certifiants (voir tableau ci-dessous). La certification est également accessible par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE – voir la procédure VAE).

Pour tout renseignement, nous contacter.

Durée totale : 1120h

Durée en centre : 805h

Durée en stage : 315h

Lieu : 7 rue de la Vilaine à Saint-Nicolas-de-Redon (44460)

Coût : 11 270 €

Plaquette de formation

Référentiel de certification

Publics et pré-requis

Tous publics, salariés, demandeurs d’emploi, artisans, professionnels du bâtiment, personnes en reconversion professionnelle, travailleurs en situation de handicap Niveau d’entrée requis : Niveau en fonction des acquis

Pré-requis :

  • aptitudes au travail manuel
  • aptitudes aux calculs
  • aptitudes au travail en équipe
  • projet professionnel

Objectif de la formation

Dans une démarche d’économie circulaire, il s’agit de former des maçons-technicien au réemploi dans l’écoconstruction de la terre issue du BTP. Ils seront opérationnels pour :

  • mettre en œuvre les techniques de construction terre crue
  • organiser les filières d’approvisionnement
  • valoriser le matériau-terre pour mieux le promouvoir dans la construction (notion de thermique appliquée, inertie, confort et bien-être, coût global …)
  • être un interlocuteur privilégié des prescripteurs de la construction
  • contribuer à l’innovation.

Blocs de compétences certifiants

Le titre est composé de neuf blocs de compétences certifiant :

Activités /

Blocs de compétences

Compétences

Activité 1

RNCP31908BC01

Analyser les matières premières et les systèmes constructifs

- Tester et analyser une matière première minérale (terre, chaux, ensemble de pierres)

- Anticiper les facilités et difficultés liées à la matière première (terre ou ensemble de pierres) utilisée par rapport à une technique constructive choisie.

- Choisir une technique constructive en fonction d’une terre et d’un élément d’ouvrage à réaliser dans un contexte donné.

- Approvisionner le chantier en matériaux issus du site ou exploités localement.

 

Epreuve terminale pratique-orale :
A partir de 2 échantillons de terre, décrire chaque terre et les usages possibles avec leurs avantages et inconvénients.
Réaliser un élément test (brique, torche, objet,…) illustrant le propos.

Activité 2

RNCP31908BC02

Construire ou restaurer un mur en torchis ou en terre allégée

- Clisser une ossature en fonction de la terre et des fibres utilisées afin de recevoir des torches.

- Remplir une ossature par tressage de torches.

 

Epreuve pratique CCF:
A partir d’une ossature, réaliser un clissage, puis à partir de 2 terres à disposition, en choisir une, préparer des torches et remplir l’ossature. Expliciter ses choix.

Activité 3

RNCP31908BC03

Réaliser un franchissement en maçonnerie ou en bois

- Dessiner la descente de charges dans un arc à l’aide d’une chaînette en fonction de son implantation dans l’ouvrage.

 

Epreuve orale :
Décrire la descente de charge dans différents arcs en fonction des contraintes.

Activité 4

RNCP31908BC04

Implanter et assiser un bâtiment

- Lire un plan de masse et un plan de détail.

- Tracer l’implantation d’un ouvrage en respectant les côtes du plan.

 

Epreuve terminale pratique-orale :
Evalué pendant les épreuves pratiques
Décrire le rôle d’une fondation, sa dimension et sa composition.

Activité 5

RNCP31908BC05

Restaurer, rénover ou réhabiliter un ouvrage en terre ou en pierre

 - Analyser la cause des désordres.

- Proposer des solutions de remédiations à ces désordres avant toute intervention.

- Reprendre un mur existant dégradé en utilisant des matériaux compatibles.

 

Epreuve orale :
Décrire un désordre dans un bâtiment en maçonnerie traditionnelle.
Argumenter une solution pour réparer un désordre dans un bâtiment en maçonnerie traditionnelle.

Activité 6

RNCP31908BC06

Preparer et organiser le chantier

- Maintenir le chantier, son espace de travail ainsi que les outils utilisés propre et rangés.

- Travailler en sécurité par le port d’EPI et l’installation de postes de travail sécurisés, notamment pour les travaux en hauteur.

 

Evaluation orale :
Prendre en compte les principales étapes de la production d’un élément d’ouvrage à partir d’une matière première (extraction, préparation, mélange, mise en forme) et les objectifs de chaque étape pour l’organisation du chantier.

Activité 7

RNCP31908BC07

Construire un mur en pierre avec ou sans mortier de terre

- Choisir ses pierres de construction en fonction d’un ouvrage à réaliser.

- Choisir la disposition des boutisses, parpaing (double boutisse), et pierres d’angle en comprenant leurs rôles dans le mur.

- Préparer le mortier de terre en respectant les proportions choisies.

- Maçonner au mortier les pierres de manière à assurer la stabilité structurelle du mur.

- Dimensionner un mur en pierres brutes sans mortier (ou pierre sèche).

- Réaliser un mur de soutènement en pierres brutes sans mortier (ou pierre sèche).

- Choisir la disposition des boutisses et des pierres de couronnement en comprenant leurs rôles dans le mur.

 

Epreuve terminale pratique-orale : Edifier un muret en limousinerie et/ou pierres de taille hourdé au mortier de terre et/ou de chaux en respectant l’implantation du plan.

Expliquer ses choix.

Activité 8

RNCP31908BC08

Construire un mur en terre

- Choisir la terre de construction en fonction d’un ouvrage à réaliser.

- Choisir le mélange terre, eau, éventuellement fibres permettant de réaliser une levée de bauge de hauteur suffisante en fonction des caractéristiques de la terre et de l’ouvrage.

- Choisir la technique de mise en oeuvre permettant de réaliser une levée de bauge de hauteur suffisante en fonction des
caractéristiques de la terre et de l’ouvrage.

- Choisir le mélange permettant de réaliser une série d’adobes en fonction des critères de rapidité de production et des contraintes de l’ouvrage.

- Réaliser une série d’adobes homogènes, sans trous et de forme régulière.

- Monter une élévation en respectant l’appareillage choisi, les dimensions et l’implantation souhaitée, l’aplomb et le niveau.

 

Epreuve terminale pratique-orale : maçonner des briques d’adobes au mortier de terre.

Expliquer ses choix.

Activité 9

RNCP31908BC09

Enduire et finir une surface horizontale ou verticale

- Choisir le nombre et le type de couches d’enduit en fonction d’un support, d’un résultat voulu et du liant choisi.

- Projeter et dresser une couche d’enduit afin que celle-ci adhère au support, ai la forme voulue et présente un état de
surface permettant la réception de la couche suivante.

 - Réaliser un enduit correcteur thermique afin qu’il adhère au support, ai la forme voulue et présente un état de surface
permettant la réception d’une finition.

 

Epreuve pratique : Présenter les choix de composition et d’organisation d’un enduit. A partir de 2 terres à disposition, en choisir une et la préparer puis réaliser une série d’essai d’enduits. Choisir le mélange le plus adapté en argumentant ce choix.

Modalités d’évaluation

Les modalités d’évaluation sont les suivantes : une évaluation évaluation pratique, orale ou écrite a lieu à la fin de chaque bloc de compétences. Cette évaluation continue est confirmée par une validation en fin de formation. De plus, s’ajoute à cela la certification européenne ECVET Earth building.

Coût

Les frais pédagogiques s’élèvent à 11 270 € par stagiaire. Pour les demandeurs d’emploi, la formation peut faire l’objet d’une convention régionale, les frais pédagogiques sont alors pris en charge par la Région Pays de la Loire.

Inscription et renseignements

Inscriptions ouvertes jusqu’à un mois avant le début de la formation.

Merci d’adresser votre candidature (CV et Lettre de motivation) par mail à l’adresse : coordination.noria@gmail.com . Pour tout renseignement, vous pouvez prendre contact au 02 99 72 10 89.

Partenaires Institutionnels

Commune de St Nicolas de Redon (locaux)
Conseil Départemental 44 (plateforme technique et lieux de stockage)
Conseil Régional Pays de la Loire (financement).

Numéro d’activité de prestataire de formation : 52 44 05281 44 non assujetti à la TVA